logo nivelles  
Depuis 1963
                  Affilié à la Fédération Royale Belge de Billard             frbb
                                  
BILLARD CLUB NIVELLOIS
logo-site2
page d'accueil nos finalistes billard pour les jeunes
infos pratiques tournois internes billard et santé
origine du club finales au club le billard au cinéma
actualités la vie du club histoire du billard
statuts et R.O.I. 5 clichés sur le billard le billard : un vrai sport
comité &  AG un peu de technique liens divers
nos membres les femmes et le billard billard : sport durable !


Billard et santé


JOUER AU BILLARD: LES BIENFAITS


Qu’on le voit comme un sport, une passion, un loisir… ou tout ça à la fois, certains faits restent indéniables : le billard procure un certain nombre de bienfaits. Bon pour le corps, bon pour l’esprit… On vous dit tout !

Disons le sans détour : le billard pourrait vite devenir votre meilleur ami. J’en fais trop ? Pas si sûr… D’abord, parce que côté physique, le billard impose une bonne posture. Et alors ? Et bien alors c‘est simple, et très logique : pour maintenir cette posture, il va falloir travailler son équilibre.

Sans parler de gainage, il s’agira de tenir certaines positions sans faillir pour être précis dans vos coups. En plus, il faudra adapter et varier ces postures tout au long de la partie.

Cette activité, à pratiquer debout, nécessite également, parfois, une certaine souplesse. En effet, parmi les règles, on notera celle qui consiste à s’installer comme on le souhaite pour jouer… le tout étant de garder un pied au sol ! C’est donc tout votre corps qui peut être sollicité, en faisant travailler vos muscles en profondeur. En bref, vous allez vous tonifier sans même vous en rendre compte.

On pensera aussi aussi à l’adresse et à la précision, indispensables. Un excellent moyen de développer une bonne coordination motrice. Votre coordination œil/main en sortira grandie !


Les bienfaits du billard, côté cognitif

Quand on pense billard, c’est souvent à la concentration que l’on pense immédiatement. Et à juste titre : jouer au billard nécessite pas mal de concentration et de tactique. Quel angle ? Quel effet ? Quelle force ? Vous devrez analyser, encore, et encore…

Et pour ça, pas de place à l'énervement ni à l’agacement. Non, trouvez un truc, “votre” truc. Vous savez, ce qui vous permet de vous recentrer. Moi, c’est au détour d’un cours de yoga que j’ai compris “mon” truc. Je vous le donne, n’hésitez pas à le tester, et vous l’approprier si ça fonctionne pour vous !

En fait c’est très simple. Je me “contente” d’écouter ma respiration. Et au lieu de laisser le fil de mes pensées me sortir hors de la partie (en course à pied ça marche aussi), je me concentre sur ma respiration, en ne pensant à rien d’autre qu’à inspirer et expirer. Je vous l’avais dit, ce n’est pas compliqué. Cette astuce me permet de trouver un calme intérieur, et donc une meilleure maîtrise de moi-même. Et au billard, c’est très précieux.

J’ai parlé de “tactique” plus haut, parce que le billard vous permet de développer aussi cet aspect. Pour réussir, il vous faudra comprendre les trajectoires des billes, et travailler votre mémoire de façon à reconnaître des “figures” spécifiques.

Visualisation, calcul et recherche de solutions
vous seront de précieux alliés.



Les bienfaits du billard : les bonus

Si je vous dis billard, vous voyez une partie entre amis ? Vous aurez raison. Si le billard est un vrai sport qui peut se pratiquer en compétition, contre des adversaires, vous pouvez aussi faire le choix du jeu entre amis, en famille. C’est d’ailleurs là aussi que ça devient intéressant !

Quel autre sport vous permet de mixer les genres et les âges ? En plus d’être bénéfique pour le corps et l’esprit, le billard permet ainsi de lutter contre l’isolement. Et si vous aimez aussi jouer seul, pousser les portes d’un club pour vous entraîner à votre rythme pourrait aussi vous permettre de rencontrer d'autres passionnés...

En deux mots, le billard, c’est à la carte !

Concentration, sens tactique, souplesse, adresse… le billard, c’est tout ça !
Convaincu ? Il n’y a plus qu’à vous lancer alors !
Source 2019 : decathlon

Un sport authentique pour les seniors

Les conseils du Docteur Pédro De Roa - Commission médicale de la fédération française de billard.

Certains auteurs prétendent que le mot « billard », apparu au Moyen Âge, viendrait de la contraction de « bille » et « vieillard », avançant que ce jeu avait été inventé pour jouer au croquet sans avoir à se baisser pour ramasser les billes.

Pourtant, les mouvements de flexion-extension du tronc y sont permanents ce qui en fait, au contraire, un excellent exercice de prévention des douleurs lombaires liées à l’arthrose !

En réalité, pour toute une foule de raisons, le billard est un sport authentique à recommander aux personnes du troisième âge.

Praticable du 1er janvier au 31 décembre, lien social intergénérationnel et formidable moyen de lutte contre l’isolement, il permet aux anciens de se valoriser en transmettant leur passion et leur savoir aux jeunes débutants.

Par ses postures et par sa recherche de positions idéales du corps variant à chaque coup, il s’avère être un exercice remarquable pour l’entretien de l’équilibre en station debout. Il contribue ainsi à la prévention des chutes si fréquentes et redoutables chez la personne âgée.

Par la « mécanique » non violente et répétitive du geste, jouer au billard apparaît comme une pratique appropriée au bon maintien de l’appareil musculo-squelettique de la personne vieillissante.

Par sa « conception », c’est-à-dire par l’ensemble des stratégies nécessaires, il permet d’entretenir les facultés intellectuelles telles que la mémoire, la lecture des angles, l’anticipation, la coordination, le raisonnement, l’engagement, la prise de décision…

Bref, tout ce que la médecine recommande aujourd’hui pour lutter contre le déclin cognitif.

Par sa spécificité de sport peu consommateur d’énergie, il donne la possibilité à tout âge, avec des entraînements quotidiens, d’améliorer ses performances permettant ainsi l’obtention de résultats gratifiants.

Par cette culture de l’estime de soi, cette singularité du « sport billard » en fait une réelle thérapie dans la lutte contre la dépression de la personne âgée.

C’est pour toutes ces raisons enfin que le certificat de « non contre-indication à la pratique du billard » devrait avantageusement être remplacé chez la plupart des anciens par la mention : « Indication à la pratique du billard »

source : fédération française de billard




ET S'IL VOUS RESTAIT UN DOUTE,  L'AVIS D'UN MEDECIN NIVELLOIS VOUS CONVAINCRA


tami1


tami2

Le billard pour les moins valides

  handi1


handi2



handi3

HISTORIQUE !

Le billard gagna en vogue sous le règne de Louis XIV, à qui les médecins en avaient prescrit l'usage chaque soir, après souper, pour lui éviter de rester assis aux tables du brelan de la Cour, et le forcer à prendre un exercice nécessaire pour faciliter ses digestions.


retour à l'accueil